Publié par : tripsurfeuse | 15/08/2011

Donavon Frankenreiter, surf, guitar et moustache

 » Surfing is my life and music is my religion  » Avec sa moustache et sa glisse oldschool, Donavon Frankenreiter est aussi connu pour son talent de surfeur que pour ses nombreux hits. Free surfeur songwriter dans l’âme, il mélange style retro, mélodies groovy et folk pêchue à des textes empreints de notes peace and love. Ecouter Donavon c’est se sentir à la plage, c’est sentir le sable collé aux jambes et le sel à la peau, c’est sentir le déferlement des vagues, c’est sentir la joie d’être en paix avec ses proches « I want to see you glow/I want to see your daylight shining all around your heart » (Glow)

 

Donavon Frankenreiter

Donavon Frankenreiter, du surf et une guitare

Né en 1972 dans le sud de la Californie, Donavon Frankenreiter ride des BMX avant de se passionner pour le surf… Alors que pour le Noël de ses 10 ans ses parents lui offrent sa première planche, il devient vite un habitué du spot Trestles à San Clemente  “It was like no other feeling I’ve ever felt! I went faster than I’d ever ridden on anything before, in the ocean, and it was the most incredible feeling” Inspiré par Tom Curren, Occy et Kelly Slater, Donavon est tellement doué qu’il se fait sponsorisé par Billabong dés ses 13 ans et qu’il réussit à se faire un nom parmi les champions de la catégorie junior mondiale… A 15 ans, Donavon passe surfeur professionnel mais en tant que free surfeur !

Cette même année, Donavon Frankenreiter part en surf trip avec des amis et en profite pour apprendre à jouer de la guitare … Influencé par les riffs de Eric Clapton, Jimmy Page, Jimi Hendrix, bercé par les textes de Neil Young, Bob Dylan et Bob Marley, mordu des groupes tels que Pearl Jam, Red Hot Chili Peppers et Metallica, Donavon est épris d’une double passion : le surf et la musique… Il se lance d’abord avec un groupe nommé Sunchild (mélange de son seventies et de Black Crowes) et 10 ans après, il prend son envol, solo. A partir de là, sa créativité se nourrit d’improvisations qui le mèneront à parcourir le monde (et les spots de surf) pour son propre plaisir et celui de ses fans « It just happens when it happens! I never plan it. I let the process happen naturally…. I love that element of surprise with music and surfing : you never catch the same wave twice »

Donavon Frankenreiter

Donavon Frankenreite, surf old skool

Donavon Frankenreiter

Donavon Frankenreiter, guitariste songwriter folk

En 2002, Donavon Frankenreiter sort un EP solo et tape des bœufs avec ses amis de Ben Harper and The Innocent Criminal. En 2004, il sort son premier album folk : intitulé de son nom et enregistré en Australie, l’album fait un carton grâce aux hits Free (en duo avec son pote Jack Johnson), Swing on Down et What Cha Know About. En 2006, Donavon sort son deuxième album, Move By Yourself, sur lequel il chante ses road trips… Aucun doute, Donavon est un songwriter folk aux allures de groove et de soul, un chanteur pacifiste et pêchu du genre hippie-shake à tendance country qui vous donne envie de vous rouler dans le sable chaud et de vous doucher à l’eau de mer pour toujours…

La chanson Free :

Poilu (il porte la barbe, la moustache et les cheveux longs) façon backpacker en tongs, militant auprès des Surfrider Foundation, Plastic Pollution Coalition, SurfAid et Love Hope Strength Foundation, (centre d’aide par la musique pour les personnes atteintes de cancer), Donavon Frankenreiter trace sa route et devient vite le gourou chantant des altermondialistes. S’ensuivent une tournée mondiale, la sortie du CD/DVD The Abbey Road Sessions (enregistré dans le mythique Abbey Road Studio de Londres), l’album 6 titres acoustiques Recycled Recipes, le Pass It Around de 2008 sur lequel il invite Ben Harper et G. Love « The first time I started working with other writers. », ainsi que l’excellent film documentaire sur le ton I Surf Because de Billabong, Donavon Alive In Tahiti

Video Billa I surf because :

En 2010 Donavon Frankenreiter passe à une autre expérience : après avoir emménagé sur l’île de Kauai avec l’amour de sa vie, Petra, et ses 2 fils, Ozzie et Hendrix, dont il est très fier, il créé son propre label Liquid Tambourine. S’ensuit l’album Revisited, avec lequel il ressort ses premiers morceaux version Hawaii (ukulélé, slack key et lap steel à la guitare) « It’s really neat to hear an alternative version of what happened seven years ago. » Aprés ça, il sort son quatrième et dernier album en date, Glow,  enregistré en 3 jours au Pulse Studio de Californie… »The first thing I do is grab a surfboard or guitar if I’m depressed or bummed – I think that’s why a lot of my songs are positive and uplifting, because those two things make me happy”

Aujourd’hui, Donavon Frankenreiter allie toujours surf et musique. il collectionne prés de 100 planches de surf (datant de 1950 à nos jours) qu’il garde aux murs de son restaurant mexicain Margarita’s House à Maui lorsqu’il ne les surfe pas. Donavon collectionne aussi de merveilleux souvenirs tels que son trip surf autour de l’Island à surfer des breaks incroyables  « I was one of first people to adventure all around Iceland, many years ago, and surf a bunch of spots that had never been surfed before. I experienced icebergs, volcanoes, the aurora borealis and incredible waves all in one day!” Donavon adore également surfer Hossegor, Pipeline et Puerto Escondido…

Donavon Frankenreiter

Grande collection de planches de surf !

Donavon Frankenreiter

Dans le curl😉

Donovan sur quelques vagues autour du monde :

 

Très connu pour sa moustache, Donavon Frankenreiter est le néo hippie surfeur, militant pacifiste, qu’on rêve d’avoir comme grand frère « I’ve had a lot of successes and failures, but I’ve learned from both. No regrets” Ultra good vibes, Donavon mixe le groove et la folk à une mélodie funky qui sent bon l’été. Messager optimiste et très proche de son public, Donavon aime l’impro et nous aussi « If there’s anything I learned, it’s that you really gotta be yourself… You can’t fool people in music if you want to stick around for a long time » Peace and Love Donavon !

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :